L'assemblée générale de X Monument a eu lieu le 11 mai 2015. Elle a approuvé le rapport moral ainsi que le rapport financier. Après la projection des films des cérémonies du 8 octobre, elle a entendu un émouvant exposé de Bertrand Herz (51), rescapé de Buchenwald. Comme prévu, la dissolution n'a pu être mise aux voix faute de quorum (3/4 des membres). Conformément aux statuts, une nouvelle assemblée convoquée à cet effet le 15 juin, avec un quorum ramené à 3/4 des présents, a approuvé à l'unanimité la dissolution et le transfert du boni de liquidation à l'association Ars Arago.

RAPPORT MORAL

Le groupe X Monument a été constitué le 23 avril 2013 avec l'agrément de l'AX pour recenser tous les X morts pour la Patrie depuis la création de l’Ecole et en inscrire les noms sur le monument aux morts de Palaiseau. Ce monument ne comportait que quelques plaques disparates, cependant que le monument de la Montagne, quasiment à l’abandon depuis le déménagement à Palaiseau, créé pour honorer les morts de 14-18, ne comportait ni prénom ni lieu de décès, ne listait pas les morts antérieurs et était très incomplet pour les morts postérieurs. Après des recherches délicates, 1980 polytechniciens morts pour la Patrie ont été identifiés. Leurs noms et prénoms sont maintenant gravés sur le monument ainsi que leurs lieux de décès, triés par année de décès, depuis la campagne d'Egypte en 1799 jusqu'à la guerre d'Algérie en 1961 en passant par St Domingue, Austerlitz, Saragosse, La Moskowa, Waterloo, Constantine, Sébastopol, Puebla, Sedan, Tombouctou, Verdun, Mers el Kebir, Auschwitz, Hanoï....

L'inauguration du nouveau monument aux morts de l'X à Palaiseau a eu lieu mercredi 8 octobre 2014 au cours d'une émouvante cérémonie au cours de laquelle Jacques Biot, Hubert Lévy-Lambert et Kader Arif, alors secrétaire d’Etat aux anciens combattants et à la Mémoire ont prononcé des discours. Cette cérémonie a été suivie par la magnifique cérémonie de passation du drapeau de la promotion 2012 à la 2013 dans la cour d’honneur illuminée. Vous pouvez trouver sur le site internet du groupe les films des cérémonies du 8 octobre ainsi que la liste chronologique des 1980 camarades morts pour la patrie depuis la création de l’Ecole, telle que gravée sur le monument, ainsi que des listes par nom, par promotion, par pays et par lieu de décès. L'histoire de ces polytechniciens morts pour la Patrie de 1794 à nos jours, célèbres ou obscurs, est racontée dans Pour la Patrie, un passionnant ouvrage commémoratif de 120 pages richement illustré, imprimé avec l’aide de la Sabix en 2000 exemplaires dont 1000 offerts aux camarades de 2012 et 2013 et 150 aux membres de la Sabix. Il en restait 550 en fin d’année. Vous pouvez en passer commande sur notre site ou en envoyant un chèque à X Monument 8 rue Auber, 75009 Paris (20 € au siège de X Monument, 24 € franco) ou en vous adressant à la Sabix.

Vianney Bollier va vous présenter maintenant notre rapport financier dont il ressort que le groupe est à la tête d’une cagnotte de 8.488 € à fin 2014 dont 11.297 € provenant des dons définitivement clos à fin 2014, moins 2.808 € de déficit sur la brochure. Ce déficit est en voie d’être résorbé du fait des ventes en cours, 42 ex vendus à ce jour, soit plus de 800 € de recettes.

Après le vote sur le rapport moral et le rapport financier, il vous sera demandé de statuer sur la dissolution de l’association maintenant que son objet principal est réalisé. Conformément à la loi, il vous sera proposé de confier à votre président la mission de procéder avant le 31 décembre 2015 aux opérations de liquidation et de transférer le boni de liquidation à l’Association pour la Réfection de la Statue d’Arago qui est également une association polytechnicienne d’intérêt général que j’ai l’honneur de présider.

Hubert LĂ©vy-Lambert


Page last modified on 18/06/2015 11:05